Merci de noter

Le Costa Rica regroupe près de 5 % de la biodiversité mondiale. Son paysage luxuriant est caractérisé par des volcans, dont la plupart sont encore actifs, des montagnes verdoyantes, des forêts tropicales, des rivières ainsi que des plages de sable blanc. Les plus beaux réserves nationales sont localisées entre les côtes Caraïbes et Pacifique. Les globe-trotters peuvent entamer leur aventure par la découverte du Poás culminant à plus de 2 700 m. Celui-ci était un stratovolcan extrêmement actif qui a connu environ 40 éruptions depuis 1828. Actuellement, il dispose d’un cratère hébergeant un lac acided’où s’échappent des vapeurs sulfurées toxiques. Après l’exploration de cette merveille de la nature, les routards sont invités à poursuivre leur circuit jusqu’au village de Tortuguero. Pour ce faire, ils descendront le Rio San Juan, un fleuverejoignant le lac Nicaragua à la Mer des Antilles. Il convient de noter que cette petite bourgade est célèbre pour ses canaux navigables traversant la jungle tropicale. Cette dernière, quant à elle, est surnommée, l’Amazonie de l’Amérique centrale, du fait de son aspect incroyablement primaire.

Découvrir les particularités de Tortuguero

Arrivés à Tortuguero, les bourlingueurs découvriront en premier un village situé sur un banc de sable, en bordure de la mer des Caraïbes. Ils pourront profiter de cette expédition pour rencontrer les habitants de cette bourgade, notamment les indiens Bribri et quelques Jamaïcains qui ont élu domicile à cet endroit. À titre d’information, les plages près de cette minuscule cité constituent des lieux de nidification pour quelques espèces de tortues de mer, dont la tortue luth, la tortue verte et la tortue imbriquée qui sont en voie d’extinction. Étant une zone protégée, la forêt de Tortuguero abrite une incroyable variété d’insectes et d’oiseaux migrateurs. On y trouve également des crocodiles, des iguanes, des jaguars… Par ailleurs, encore dans le cadre de la découverte de la biodiversité costaricaine, poursuivre l’aventure jusqu’au parc national du Corcovado est un itinéraire idéal. Les touristes emprunteront donc les sentiers menant au pied du volcan Tirrialba, où ils feront une halte pour admirer la beauté de ce joyau naturel. À noter que les flancs de ce stratovolcan sont agrémentés de caféiers.

Exploration du parc national Corcovado

Situé sur la péninsule d’Osa, le parc national Corcovado constitue la réserve la plus sauvage de la contrée. Disposant d’une superficie d’environ 41 700 ha, le site regroupe 8 habitats naturels différents. On y recense plus de 350 espèces d’oiseaux, dont le fameux ara écarlate, près de 130 races de mammifères, 117 types d’amphibiens et de reptiles et une grande variété de poissons d’eau douce. Pour ce qui est de la flore, le parc recèle 500 essences, dont les arbres à mousses, les plantes épiphytes et des lianes et les ceibapentandra pouvant atteindre une hauteur de 50 m. En outre, d’autres options telles que les circuits guidés sont possibles pour visiter agréablement ces lieux lors d’un Costa Rica prestige voyage. À noter que ces excursions incluent souvent des promenades en bateau avec plusieurs haltes et des randonnées pédestres.

Facebook Commentaires